Un Trio Infernal - Tome 3 - Pauline Costa - E-Book

Un Trio Infernal - Tome 3 E-Book

Pauline Costa

0,0
2,99 €

oder
Beschreibung

Je m’appelle Valentine, et honnêtement ce que je vais vous raconter risque de vous choquer un peu…  car je ne pensais pas faire toutes ces choses un jour.

Je suis totalement coincée dans ce job de merde, avec des clients qui me prennent de haut, oui je suis réceptionniste dans un grand restaurant et je n’en peux plus ! Sauf que cette nouvelle loi a tout changé, ils sont obligés de prendre des ex-taulards en réinsertion,  de véritables bad boys musclés et tatoués… totalement ma cam !

Ils sont vraiment super sexy, et je n’aurai jamais pensé qu’un jour je fasse la fermeture avec ces deux là,  nous voilà seuls tous les 3 dans ce grand restaurant luxueux, pour le meilleur sexe de ma vie…

Das E-Book können Sie in Legimi-Apps oder einer beliebigen App lesen, die das folgende Format unterstützen:

EPUB
Bewertungen
0,0
0
0
0
0
0



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Trio Infernal

TOME 3

Pauline Costa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au revoir ! crié-je en agitant la main en direction de Marta et Luis, mes deux amis et ex-patrons.

 

Cela fait quatre mois que je travaille pour eux. J’étais arrivée ici un peu par hasard, pendant des vacances prises dans le sud de la France. J’étais tombée sur leur petite auberge qui cherchait une serveuse, le long du chemin de Compostelle, et la sérénité du lieu m’avait donnée envie de rester.

 

J’ai beaucoup aimé travailler avec eux pendant toute cette saison d’été. Marta et Luis sont deux personnes formidables, bourrées de générosité et de bienveillance. J’ai appris plein de choses auprès d’eux. Mais en plus d’être de belles personnes et des restaurateurs de talent, ce sont des accros au sexe.

 

Et là aussi, ils m’ont fait découvrir des choses incroyables durant ces derniers mois, notamment le sexe tendre et respectueux, chose dont j’avais oublié l’existence depuis longtemps.

 

Il faut dire qu’ils sont ensemble depuis des années, ils se connaissent très bien, et entre deux services, ils prenaient beaucoup à cœur de m’enseigner le savoir sexuel qui leur avait été inculqué par leurs longues années ensemble.

 

Puis la saison avait tiré à sa fin, et mon contrat aussi. Finalement, j’en suis presque soulagée, parce que c’est un peu compliqué, quand même, de travailler avec les personnes avec qui je couche plusieurs fois par jour. Et puis bon, la petite auberge du fin fond de la France, c’est sympa hein, mais j’avais envie de changer d’air. Donc au fond, tout cela tombe plutôt bien.

 

Il y a deux ou trois semaines, cependant, bien avant de leur dire au revoir, j’étais remuée par un grand moment de doute et d’appréhension en réalisant qu’il allait être temps pour moi de partir. Je ne savais pas où aller, par quoi poursuivre. Peu de temps avant de partir pour le sud de la France, j’avais démissionné de mon ancien boulot et lâché mon appartement, si bien que je me trouvais bientôt sans emploi et sans logement en ne sachant pas du tout ce que j’allais faire ensuite.

 

Assise à l’une des tables de l’auberge, mon regard morne plongé un grand bol de café dans l’espoir d’y trouver des réponses, j’étais restée immobile un bon moment et commençait à être sérieusement inquiète. Heureusement, Marta, me voyant soucieuse, était venue me voir :

Eh bien alors, Valentine, ça fait plusieurs jours que Luis et moi trouvons que tu n’as pas l’air dans ton assiette. Tu es sûre que tout va bien ?

Oui, oui, Marta, tout va bien, merci de t’inquiéter, répondis-je machinalement sans quitter mon bol des yeux.

 

Elle s’était alors assise à côté de moi et, du bout des doigts, m’avait caressée le visage pour que je le tourne vers elle. Penaude, j’avais croisé son regard soucieux et son sourire en coin bienveillant.

Allons, allons, s’il te plaît Val, ne sois pas bête. On se connaît trop bien maintenant pour que tu puisses croire que je vais gober ça, m’avait-elle grondée gentiment.

 

J’avais alors esquissé un pâle sourire avant de répondre :