NATURE - Jose Miguel Rodriguez Calvo - E-Book
3,49 €

Beschreibung

Parcours mélancolique parmi les quatre saisons de notre incomparable planète. Ma Citation du jour « Les quatre saisons sont avec les quatre points cardinaux, les repères qui rythment et orientent notre vie » (Jose Miguel Rodriguez Calvo) 21 Juillet 2018 À découvrir : www.BoD.fr, www.Amazon.fr, www.Fnac.fr etc.

Das E-Book können Sie in Legimi-Apps oder einer beliebigen App lesen, die das folgende Format unterstützen:

EPUB
MOBI

Seitenzahl: 34

Bewertungen
0,0
0
0
0
0
0



Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

« À nos petits Anges »

Ma Citation du jour

« Les quatre saisons sont avec les quatre points cardinaux, les repères qui rythment et orientent notre vie »

(Jose miguel rodriguez calvo)

21 Juillet 2018

Sommaire

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4

Chapitre 5

1

Printemps

Le printemps ! Le printemps ! Rien que d’entendre ce mot, cela met du baume au cœur, quel joli nom !

« Printemps ».

C’est avec envie, impatience, empressement et enthousiasme qu’on l’attend, il tarde toujours à venir, il se fait désirer comme une belle demoiselle, il nous fait languir et parfois, joue même le capricieux et le roublard.

Il montre le bout de son nez, et disparaît pendant quelques jours, puis il revient. Va-t-il rester, rien n’est moins sûr car il est farceur et malicieux, pourtant nous sommes bien le vingt et un mars. Allez, arrête de faire ton intéressant, arrête de bouder, on sait que tu es beau, admirable et superbe, alors ne fais pas le vaniteux.

Nous savons que tu es aimable et gracieux, et même si l’on sait que tu aimes te faire flatter, tu es altruiste et généreux, oui, très généreux, tu débordes de générosité. Il n’y a qu’à voir cette profusion de vie que tu apportes avec toi, cette débauche d’abondance démesurée que tu nous offres avec ton inégalable gratitude.

Et en échange de quoi ?

De rien, tu es comme cela, c’est ta nature, parce que tu es généreux et magnanime à souhait.

En quelques jours, le monde change, il se transforme et se métamorphose, c’est captivant, oui, tu nous ébahis, tu bouleverses tout autour de nous, d’un coup de baguette magique.

Mais comment fais-tu cela ? Quel est ton pouvoir ?

Les arbres fourbus et décharnés bourgeonnent et en quelques jours, se couvrent d’un joli manteau vert, les plantes et les fleurs multicolores percent cette croûte stérile et aride et prennent possession du moindre lopin ou bribe de terre pour « se faire une place au soleil ».

Les animaux, mammifères ou insectes, émergent de leur longue hibernation, comme si leurs réveils avaient sonné en même temps.

— Allez ! Il est grand temps de se réveiller et de se mettre au travail ! « Le dernier debout est une mauviette ».

Et c’est la course, que dis-je, le marathon, à celui qui s’appropriera la meilleure place, le lieu le plus adéquat et judicieux pour construire son nid, creuser son terrier où trouver son sûr et confortable refuge et il faut très vite s’atteler à la tâche.

Eh oui ! Le temps est venu de procréer et pour cela, de trouver son ou sa partenaire et bien entendu, pour les femelles, de choisir le mâle le plus beau et fort, qui soit en mesure de défendre la tribu et d’éloigner les inopportuns intrus qui ne manqueront pas de venir importuner et troubler la quiétude et la sécurité.

Car c’est la loi du plus fort qui règne en maître dans la nature, alors il faut être prêt à se défendre bec et ongles pour soi et sa progéniture.

Mais cela tu le sais, c’est ancré en toi, dans tes gènes depuis le début des temps et c’est peut-être pour cela que ce monde parfois cruel est si beau et si parfait.

Nous les humains, avons imaginé d’autres règles en inventant d’innombrables codes de conduite pour nous préserver de cette épouvantable loi de la jungle, mais sommes-nous pour autant davantage à l’abri et plus heureux ? Permettez-moi d’en douter.

Alors oui ! Le top départ est donné, maintenant tout le monde s’attelle à la tâche, et chacun connaît sa besogne et l’exécute avec opiniâtreté, assiduité et maîtrise.

Pourtant, aucun de ces valeureux êtres n’a eu à faire de longues études, pas même une simple ébauche d’école primaire.